Projets pour le Secteur Sud-Est, par la Coordination Circulation Sud-Est

Publié le par Collectif PDU

PROJETS D’AMENAGEMENT DU  SECTEUR SUD EST
Par la Coordination Circulation Sud Est (CCSE)
par Gérard Kihn


1- Réalisation de dessertes en tramways

Pour la CCSE, la réalisation des lignes de tramway doit être prioritaire. Les propositions reprises dans le projet initial du collectif PDU restent d’actualité :
     -La croix de tramway dans Toulouse reste une priorité pour valider l'idée de transports en commun attractifs et efficaces.
     -Pour le Sud-Est, le tramway de Péchabou-Castanet-Ramonville Buchens-Labège est d'actualité en ne formant qu’une seule ligne de Labège à Péchabou et empruntant le trajet de l’actuel Bus en Site Propre.
Une extension étant possible au-delà de Labège vers Escalquens par TramTrain et une autre au-delà de Péchabou vers Deyme sur voies tram classiques. L'emprise et la configuration de la voirie actuelle de Buchens à Péchabou, permettent l’implantation d’une ligne de tram.
Pour la traversée de Castanet, nous avons proposé deux solutions qui ont été approuvées par les comités de quartier et les associations, lors de l'enquête pour le PADD et le PLU. Il  reste aux techniciens à les finaliser et proposer un choix.

La liaison directe Castanet –Labège peut se faire dans un premier temps par navette (peu de passagers potentiels) et quand le besoin se fera sentir être transformée en une liaison tram (la boucle complète de Labège –Castanet)

Les propositions plus récentes pour ce qui concerne la LMSE:
     -Tramway sur le tracé version Veracruz de la LMSE via Montaudran vers St Orens et Quint.
     -Une extension du tramway de Buchens vers St Agne par la route de Narbonne est aussi envisageable ultérieurement pour drainer la zone entre la station Paul Sabatier et St Agne un peu oubliée. On peut regretter qu'une station multimodale, métro train tram bus vélo, n'ait pas été créée sur l'emplacement de la caserne Niel.


2- Développement du train

Concernant les cadencements des trains sur la ligne Matabiau-Castelnaudary, la CCSE travaille avec l'association "Des trains en plus dès demain" d'Escalquens et la Région depuis 10 ans sans grands résultats du coté de la SNCF. Aux heures de pointe un cadencement à 10 minutes est nécessaire avec deux types d’offres:
          Un TER avec desserte de toutes les gares sur le tronçon Matabiau Villefranche de Lauragais
          Un TER à desserte ciblée de certaines gares (ex: Matabiau, Labège, Baziège, Villefranche, Castelnaudary) pour une desserte plus rapide.

Le cadencement est une composante essentielle pour drainer efficacement vers les T.C. les automobilistes en provenance du Sud du département. La création d'une station Tram à Labège ou Escalquens leur offrant une continuité très attrayante vers d'autres destinations en transport en commun.

Pour libérer les voies au profit impérieux des dessertes locales, il est nécessaire de reprendre le vieux projet de construction d'une voie pour le fret par la vallée de l'Hers. Cette nouvelle voie, outre le mérite de libérer des voies pour les TER, transporterait les matières dangereuses et explosives loin de la ville assurant une sécurité pour les habitations limitrophes des voies.


3- Maillage pour les vélos

Pour les déplacements vélos, la CCSE souscrit pleinement aux actions de l'association Vélo.
Elle  estime qu'il n'est pas nécessaire que les pistes cyclables longent automatiquement les voiries. D'autres tracés à coût moindre sont possibles et mieux adaptés à l'environnement urbain. Cela permet aux voies TCSP et autres voiries remodelées, allégés de l'emprise des pistes cyclables et donc beaucoup moins larges, d'être mieux acceptées en s'impliquant plus harmonieusement dans le cadre urbain existant. Ainsi les pistes cyclables peuvent évoluer avec beaucoup moins de contraintes et répondre aux attentes des vélocipédistes.

La desserte en vélo et piétonnier des zone d'activités du Canal à partir du terminus métro de Buchens doit être impérativement menée à bien. Cette desserte avait déjà été demandée lors de la phase de concertation sur le PDU (1998-2000) au cours de séances thématiques "modes doux"!

Une piste cyclable très demandée, peu coûteuse et facile à construire est celle qui partant du Collège de Castanet (Ville où il existe déjà des pistes) passerait à l'est d'Auzeville (INRA), Port Sud (Ramonville) et rejoindrait par la voie du canal toutes les zones d'activité, les établissements scolaires et le métro quand le franchissement du canal sera assuré.


4- Désenclavement de Castres et Revel

Concernant le désenclavement du sud Tarn (Castres-Toulouse) et de Revel, il est nécessaire en aménageant les voiries existantes en 2x2 voies avec contournement des villages. Une étude doit être menée évaluant les besoins de déplacements propres au développement économique de la zone concernée avec utilisation des voies existantes. La CCSE dénonce l'idée d'une autoroute a péage destructrice de l'environnement et disproportionnée par rapport aux besoins.

Publié dans Collectif PDU

Commenter cet article