Questions d'associations et réponse de M. Coppey concernant la Voie du Canal Saint Martory

Publié le par Collectif PDU

Questions des associations

Par A. Guyader Défense de Hautpoul

1) Nous sommes 4 associations
- Défense de Hautpoul,
- Cugnaux Nord Marginalisé,
- Association des Habitants de St Simon,
- Objectif Seysses,
qui travaillent en coopération contre la future pénétrante ou voie économique VCSM 1 + 2 et la RD924 tel que voulue par le Conseil Général en flagrante violation du PDU de 2001.
Le projet est sérieusement avancé (VCSM phase 1 la DUP a été signée par le Préfet le 22-01-2007 et une enquête publique parcellaire sur ce tronçon vient juste de ce clore le 29 Juin 2007) Nous avons déposé un recours contre la DUP dans les temps le 21-03-2007.

2) Nous avons été invités par Présence du Touch à participer aux  réunions du collectif. (Cugnaux Nord était déjà membre en 2000 - 2001) Nous avons essayé de participer aux 3 dernières réunions du collectif mais nous avons malheureusement été retenus autre part. Cependant nous avons bien l'intention d'être présent à la prochaine le 19 Septembre 2007.


3) Nous avons suivi avec intérêt sur le site du collectif PDU

- les derniers comptes rendus des réunions que nous avons manquées,
- le document des activités du collectif en date du 10 Décembre 2006.
Nous sommes d'accord avec vos objectifs et nous pensons que seul des  réseaux de transport en commun train tram et bus en site propre peuvent solutionner les problèmes de transport de l'agglomération Toulousaine. 

4) Ce que nous voulons et défendons pour la région Ouest Sud-Ouest.

==> L’abandon du projet de VCSM tel qu'il a été soumis à l'enquête  publique
-    voie de 56 mètres de large enterrée de 4 mètres pour la voie avec un TCSP à niveau en parallèle, 50 mètres non constructible de chaque coté, voie  dite pénétrante départementale??? limitée à 70 et 90 Km/h)
-    connectable à terme avec un réseau de voies départementales devant relier la N124 en passant par la Ménude, Plaisance, Cugnaux à la zone de Portet et la A64) tout cela en violation du PDU de 2001
-    pour un coût astronomique de 63 M? HT pour 2.9Km de voie et 5,3 Km de  TCSP (ref enquête publique).
==> le remplacement de ce projet pharaonique par des boulevards urbains
du type de celui construit à Balma et comme défini au PDU de 2001 (fédérateur des composantes de vie urbaine). Avec en plus les améliorations suivantes
-    VCSM phase 2 et au de las - TCSP et voie jusqu'à Seysses le plus vite possible,
-    TCSP avec la RD924 (en effet malgré que le PDU 2001 retienne les Boulevards Urbains Ouest comme boulevard urbain multimodal un TCSP n'a jamais été programmé le long de cette voie??) Nous sommes en cela pratiquement en accord avec la Mairie de Cugnaux et son agenda 21 mis à part la phase 1 votée par la Mairie malgré sa cassure urbaine (ne les concernent que moyennement car en grande partie sur St Simon ???)

5) les modifications proposées pour le PDU 2008 par le collectif concernant une ligne de tramway Tournefeuille, Cugnaux + Frouzins, Seysses nous paraissent de bon sens et nous sommes prêt à les soutenir. Cependant cela ne pourra pas se faire au détriment des TCSP qui sont  urgents pour désengorger le secteur.

Le TCSP jusqu'à Frouzins et Seysses est une nécessité pour désengorger le secteur sud-ouest.  Les TCSP n'ont pas la priorité de nos élus alors qu'ils sont plus  importants que les voies. (le TCSP VCSM phase 1 à déjà plus de 6 mois de retard par rapport au projet voie - enquête parcellaire voie terminée 29/06/2007 - enquête parcellaire TCSP pas programmée avant la fin de l'année???????).

6) Que pouvons nous faire à part participer aux réunions du collectif et défendre les propositions du collectif au niveau de nos Mairies respectives??


7) Que pouvez faire pour nous aider: Nos questions :

- nous sommes à la recherche du projet officiel courant du PDU??? (-> voir article sur ce blog) 
- y a t'il des associations qui suivent le projet de SCOT??? 

- le SCOT est il prévu de sortir avant la révision du PDU prévu mi-2008??? 
- nous voulons nous assurer que le prochain PDU reprendra bien une définition de boulevard urbain multimodal du type Balma (ce qui était dans le PDU 2001) et ne laissera pas la place à des fractures urbaines du type VCSM phase 1 où le tout voiture rapide est privilégié au détriment de la  loi sur l'air. 
- quel est l'impact de nos Mairies respectives sur le projet de PDU??? 
- savoir quand doit sortir l'enquête publique de la RD924 de La Ménude à Plaisance, 
- trouver des arguments contre la VCSM phase 1 de l'enquête publique en référence avec la loi sur l'air.

-----------------------------------------


Analyse de l’avancement du projet de Voie du Canal de Saint Matory

Réponse au questionnement des associations
Par Stéphane Coppey, le 7 aout 2007

Concernant l'"enterrement" de la voie routière, rappelons-nous que c'est  au nom d'une certaine "protection du cadre de vie" (pour ne pas parler d'écologie !) que certains l'ont obtenu. Un retour à la case départ, sur  ce sujet, me semble illusoire, d'autant que les étapes de concertation  et d'enquête publique ont été respectées.
Sauf à attaquer l'arrêté  d'utilité publique en s'appuyant sur tous les textes locaux, nationaux  et internationaux en vigueur. Reste à faire valoir que rouler à plus de 70 km/h (en heures creuses !)  serait contraire à la maîtrise de l'étalement urbain, et aux principes  du chrono-aménagement désormais défendu par d'éminents spécialistes des  déplacements et de l'aménagement du territoire (cf. le lien que  j'ai communiqué à l'agence d'urbanisme en demandant de le diffuser à  tous les élus et techniciens travaillant sur le SCOT). 

Concernant la largeur d'emprise foncière, la meilleure garantie à  obtenir (que la sur-largeur ne serve pas à de futurs élargissements  routiers) n'est-elle pas que ce soit la Ville (de Toulouse) qui reste  propriétaire de toute la sur-largeur, et l'affecte :

-    au plus près des stations, à du logement à dominante sociale (+  services de proximité)
-    entre les deux, le cas échéant, à des espaces verts classés ou à des  activités économiques ? Le PLU de Toulouse va-t-il bien dans ce sens ?  A vérifier par chacun  d'entre nous. 

Concernant les coûts, on ne peut malheureusement pas dire qu'ils sont  "faramineux", en comparaison d'autres projets actuels ou futurs :

-    Grand Contournement Autoroutier : 2 milliards d'euros
-    Prolongement du métro à Labège : 350 millions d'euros
-    Jonction Est : 62 millions d'euros (pour 650 mètres de voie nouvelle,  un échangeur et des voies d'insertion), soit près de 100 millions du  kilomètre ... 

Pour autant, entièrement d'accord pour faire valoir qu'au-delà de la première couronne urbaine (et du projet ayant déjà fait l'objet d'une  enquête publique), seuls les transports en commun méritent d'être développés afin de ne pas continuer à creuser l'écart en faveur de la  voiture individuelle. 


Pour répondre à vos questions : 

-    le collectif PDU dispose du PDU 2001 en vigueur (vous n'y trouverez  malheureusement rien contre la VCSM) 
-    les seuls associatifs travaillant officiellement sur le SCOT le font  au travers du Conseil de Développement de l'agglomération toulousaine,  où sont également fortement représentés les milieux économiques, les  chambres consulaires ... 
-    le travail d'élaboration du SCOT se poursuit avec les commissions  géographiques ; les premières esquisses du Scot devraient sortir avant  fin 2007, mais le SCOT ne sera validé qu'en 2009, après que les nouveaux  élus municipaux de 2008 aient désignés leurs représentants dans les  structures intercommunales de 2è, 3è et 4è niveaux ... 
-    j'ai demandé à plusieurs reprises que le PDU révisé (qui ne sortira  qu'au mieux fin 2008) constitue désormais le volet déplacements du SCOT,  mais n'ai pas été entendu sur ce sujet, chaque structure étant jalouse  de ses prérogatives, sans parler des enjeux politiques et du flou des  textes en la matière 
-    toutes les mairies seront consultées sur le PDU avant qu'il ne soit  soumis à enquête publique, mais c'est surtout avant, lors de son  élaboration, que les représentants des communes dans les structures  intercommunales (SMTC en particulier) doivent faire valoir leurs points  de vue, pressés le cas échéant par leur électorat 
-    je n'ai pas d'information sur le projet de RD 924 (enquête publique  ...) : le mieux est sans doute de contacter directement les services du  conseil général ou les élus (et conseillers généraux !) de Tournefeuille  et Plaisance-du-Touch. 

Publié dans Collectif PDU

Commenter cet article