C'est la panique panique sur le périphérique

Publié le par Collectif PDU

 


Quelques rappels.
La voiture représentait, en 2004, 62 % des déplacements sur l'agglomération toulousaine, 73 % dans sa banlieue.
C'est aujourd'hui plus de 2 millions de déplacements tous les jours, nombre qui continue de croître fortement, notamment car la population de l'agglomération augmente.
La moitié de ces déplacements font moins de 3 km et le taux d'occupation est de 1,2 personnes par véhicule.

Ce n'est pas en construisant de nouvelles infrastructures que l'on résoudra les problèmes actuels, qui ne peuvent que s'amplifier, mais en proposant de vraies alternatives à la voiture individuelle.

Commenter cet article